© 2017 - A Bicyclette - Le voyage à vélo

NOUS SUIVRE

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Social Icon
1/1

 

  • Cadres Acier - Cycles Pierre Perrin​

  • Selles cuir Aspin - Gilles Berthoud

  • Guidons Bam City - Baramind

  • Poignées avec Bar end - Ergon GP5

  • Roues - Hutchinson

  • Jantes et rayons - Mach1

  • Rétroviseurs Cyclop - Zéfal

  • Porte-bidons - Zéfal

  • Eclairages avec capteur Luxos B et Flat Plus - Busch+Müller

  • Groupes de vitesses - Shimano M8000 XT

  • Systèmes de freins - Shimano

  • Porte-bagage arrière Tubus Logo Classic

  • Porte-bagage avant Tubus Ergo

  • Double béquille centrale rétractable sur cadre - Massload

  • Béquille porte-bagage avant 73 000 - Tubus

  • Garde-boues - Gilles Berthoud 

Nous avons récupéré nos vélos montés ! Voici un aperçu des montures avec lesquelles nous traverserons l'Amérique du Sud

Nos "randonneuses"

Voici la liste des composants de nos vélos :

Notes

Alors oui, tout n'est pas fabriqué en France. On sait, on sait ... 

Pour les puristes : soyez rassurés : on est en valeur à plus de 80% Français, le cadre étant ce qu'il y a de plus cher, il a été fait en France, on est donc sauvé.

 

Certains composants existaient en version "Made in France", mais nous avons choisi de partir avec du "Made in Ailleurs", pour plusieurs raisons :

 

Compatibilité

Les groupes de vitesse existent en version française chez Stronglight (fabriqués à Saint Etienne). Notre problématique, c'est que ce n'est pas forcement hyper compatible avec le reste des pièces dont nous avions besoin et qui n'existent qu'en "Made in ailleurs". On pouvait partir avec, mais c'aurait été moins durable, et signifiait de partir avec un vélo semi opérationnel, ce qui n'était pas envisageable vu la longueur du voyage et la charge sur le vélo.

 

Disponibilité

Il a fallu également penser au remplacement des pièces en cas de panne : impossible de trouver des cassettes Stronglight au fin fond de l'Amérique du sud, ce qui signifiait la fin du voyage, ou du moins une grosse coupure. Comme Shimano équipe l'immense majorité des vélos du monde, et est disponible partout, il a fallu être pragmatique...

Technicité

Certaines produits n'existaient pas dans la gamme que nous recherchions : pour exemple, les moyeux Aivee ont deux gammes : les routes et les VTT. Bon, manque de bol, nous on est entre les deux. De même, il nous fallait 36 trous pour les rayons afin d'avoir des roues robuste. Chez Aivee, c'est 32 trous seulement. Finalement, il nous fallait une prise dynamo pour brancher nos lumières avant, ce dont les moyeux Aivee ne sont pas équipés.