© 2017 - A Bicyclette - Le voyage à vélo

NOUS SUIVRE

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Social Icon

Avenue Verte : Cyclotourisme Paris Londres

18/04/2016

Ce week-end, nous avions prévu de prendre l’air, et de nous promener! Nous avons donc loué deux vélos à Paris, et avons testé l'avenue verte Paris Londres.

 

Equipement

Comme nous ne sommes toujours pas équipés, petits débutants que nous sommes, nous avons loué des vélos à un loueur parisien : bien mal nous à pris. 50 euros pour une journée de location, chez un loueur sans scrupule, qui ne savait même pas ce qu’étaient des VTC… ça aurait dû nous mettre la puce à l’oreille… et nous avons eu d'autres problèmes en route... Evitez donc de louer chez Vélo Paris.

 

 

Itinéraire

Pour l'avenue Verte Paris Londres, deux parcours sont proposés : soit 406 km en passant par la vallée de l’Epte, soit 472 km en passant par la vallée de l’Oise. L'ensemble du parcours est très facile, sans dénivelé et balisé dans les deux sens. Un petit plus, il passe par la Normandie natale d’Amandine! 

Vous trouverez plus de détails sur l'itinéraire ici

 

L’avenue Paris Londres est divisée en 8 tronçons. Le premier fait 54,5 km et emprunte les villes de Saint-Denis, Nanterre, Le Pecq, Maisons-Laffitte et Conflans-Ste-Honorine. Il suit les méandres de la Seine, et en tire d’ailleurs son nom : la Seine impressionniste. C'est cette première partie de tronçon que nous avons donc serpenté durant quelques heures, le long de la Seine, de Paris jusqu'à Conflans-Ste-Honorine. Nous avons vu plusieurs très beaux monuments, dont le château de Maisons-Laffitte.

 

 

Sur la fin du parcours, le revêtement était plus que spartiate, et nous avons roulé sur une chaussé très déformée sur le pont de Conflans : réaction en chaine immédiate : le pneu se dégonfle immédiatement …

Première roue dégonflée, gentiment re-gonflée 20 minutes et 3 kms à pied plus tard par les pompiers de Conflans, qui se mettront en 4 pour nous aider. Merci encore à eux.

 

 

 

5 kms plus loin, nous rejoignons notre logement, à Eragny, où nous serons accueillis chez Sandrine et Martial, chez qui nous avions réservé un AirBNB. Nous vous les recommandons d'ailleurs chaudement !

 

Hasard des rencontres, eux aussi pratiquent le cyclotourisme : ils s’en vont dans quelques semaines faire la baie du Mont Saint-Michel. Nous en profiterons pour échanger sur notre matériel commun.

 

Le lendemain dimanche, nous nous rendons compte que la roue arrière d’Amandine était belle et bien crevée. Une réparation en bonne et due forme s’impose : Martial et Fabien se mettent à pied d’œuvre : en déjantant, nous nous apercevons que la chambre à air a été réparée à plus de 15 reprises ! Pas étonnant donc que la roue ait crevée à la moindre secousse : nous nous étonnons même qu'elle n'ai pas crevé plus tôt! Heureusement, Martial à une chambre à air de secours qu'il nous offre, et une demi-heure plus tard, bien gonflés, nous remercions nos hôtes d’un soir, et repartons vers Paris.

 

Un petit périple d'une centaine de kilomètres pour le week-end, qui nous a donné l'occasion de décompresser et de prendre l'air!

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retour manqué

21/12/2017

El Chaltén ... this is the end

10/12/2017

1/15
Please reload